AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 À l'arrière du château (Suite de : Aux suisines avec Itsuki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hotui
Voleur
avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Là où vous ne me trouverez pas
Âge : 17 ans
Rôle : Voleur
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: À l'arrière du château (Suite de : Aux suisines avec Itsuki)   Mer 1 Aoû - 17:55

Encore très furieux, il marchait toujours droit devant lui. Hotui savait exactement ou il allait. Il était déjà passé par ici et n’ignorait pas que tout près se trouvait une petite rivière où il pourrait se laver un peu. Du moins enlever cet œuf gluant de sur sa tête.

Derrière lui, on pouvait toujours apercevoir l’arrière du château. Cette petite forêt était assez fréquenté, c’est pourquoi il ne s’y risquait que peu souvent. Mais ce soir il pouvait se le permettre, il s’était passer quelque chose au village, les villageois devaient être enfermés dans leur chaumière. Et à cette heure tous étaient à l’intérieur évidemment.

Il arriva enfin devant la rivière. Très étroite, mais aussi très profonde, beaucoup de gens s’y était laissé prendre. Mais le courant de celle-ci n’était pas très fort. En tout cas, pas dans cette partie.

La nourrice ne l’avait apparemment pas suivis. Tant mieux pour lui. Il enleva prestement tous ses vieux vêtements et plongea immédiatement dans l’eau glaciale de la rivière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lalegendedelaigle.actifforum.com
Itsuki
Nourrice
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 26
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: À l'arrière du château (Suite de : Aux suisines avec Itsuki)   Sam 18 Aoû - 14:00

Bon, je devais, maintenant faire un peu de ménage et nettoyer tout ce bordel dans cette cuisine. Je pris le gros sceau, que j'ai l'habitude de prendre pour faire mes corvées. Ce que j'aimais moins était d'aller le remplir d'eau fraîche de la rivière qui passait tout près. Je ne suis pas forte, alors quand je ramène le sceau la moitier de l'eau est tomber, pas forte mais il y a surtout un peu de maladresse.

Je mis les pieds dans la rivière, elle était assez froide. J'aimais être dans l'eau jusqu'au genoux, pour voir le bas de ma robe être emportée par le courant.

Cependant, je découvris que l'eau n'était pas aussi transparentes que les autres jours. Même qu'elle semblait être rougeante. Je ne pouvais rester la à me demander, qui s'est blesser. Je suivis à contre-courant la rivière, jusqu'à ce qu'elle m'anène à un homme. Je vis un dos nu et musclé et je déduisis que c'était un chevalier.

- Est-ce que vous êtes blessé, cher chevalier? Je peux soulager votre douleur et soigner vos blessures!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hotui
Voleur
avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Là où vous ne me trouverez pas
Âge : 17 ans
Rôle : Voleur
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: À l'arrière du château (Suite de : Aux suisines avec Itsuki)   Lun 20 Aoû - 16:21

Hotui était là , dans la rivière , à se frotter vigoureusement le cuir chevelu. Quand enfin il n’eu plus de trace de cet œuf , il profita du paysage . Le soleil avait totalement disparut dans le ciel , mais les nuages était encore coloré d’un bel orangé dégradant très lentement vers un rose saumon. C’était magnifique , il n’avait pas d’autre mot qui décrivait ce paysage . Les arbres de la forêt formait dans l’eau de la rivière des multitudes d’ombres qui se déformaient au moindre mouvement de l’eau.

C’est à cet instant qu’il se rendit compte qu’il s’était éraflé les bras, probablement à cause des branches des arbres qui longeaient le cours d’eau, même si ce n'était qu'une simple branche , il saignait , et son sang lentement coulait le long de son bras pour enfin tombé dans la rivière qui prenait une couleur rougâtre . Ils s’apprêta à sortir de l’eau lorsqu’il entendit une voix dans son dos. Il la reconnu immédiatement. S’était encore cette nourrice. Il aurait du être en colère de la voir surgir dans son dos , mais il n’en fût rien . Il se sentait plutôt gêné .

Il ne put s’en empêcher , il éclata de rire lorsqu’il entendit la jeune femme l’appeler chevalier. Il n’avait rien d’un noble chevalier , Hotui était plutôt l’opposer de ceux qui faisait régner la loi. Il se retourna et fît face à nourrice. Un sourire moqueur affiché sur son visage habituellement dénudé d’émotions. Il lui rétorqua


- La noirceur doit avoir troublé vôtre vue chère dame , je n’es point l’allure d’un chevalier .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lalegendedelaigle.actifforum.com
Itsuki
Nourrice
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 26
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: À l'arrière du château (Suite de : Aux suisines avec Itsuki)   Jeu 20 Sep - 18:36

Effectivement, l’homme se trouvant face à moi, n’était pas un de nos chevaliers. Mais avec le soleil qui s’était caché de puis peu, derrière les montagnes………….., la pénombre entourait le château. Dans la lueur, je ne voyais que le dessin musclé de sa silhouette. Alors, sachant que des étrangers ne peuvent pénétrer dans l’enceinte du château, j’avais déduis la présence d’un chevalier. Et de cet instant, j’eue le plaisir de vouloir soigné les blessures d’un homme qui défend la population contre toutes attaques. Mais mes paroles prononcées, était adressé à un groupe de personne, et Hotui n’en faisait pas partit.

Les derniers rayons de soleil, m’avais permis d’apercevoir les lignées de sang translucides bercer par le léger courant de l’eau. Devais-je remercier le destin de revoir à nouveau Hotui. Ou devais-je me fâcher contre le soleil de ne pas s’avoir couché plus tôt.

Je n’avais pas l’habitude d’être cruelle envers quiconque, je ne devais pas faire exception. Surtout envers quelqu’un qui ne m’apprécie pas, je dois le faire changer d’avis, pour qu’il n’ait que des bons commentaires à mon égard.

Je ne me doutais pas, qu’une simple phrase maladroitement adressé, me permettrais d’avoir ce que je désirais tant : un sourire. Avoir un sourire honnête d’une personne qui semble incapable de dévoiler ses sentiments, j’appelle presque ça un cadeau.
J’éclata de rire à mon tour, quand je vis un tas de vêtements longeant la rivière.

- Je crois qu’en ce moment, je vous dérange un peu. Vous devez être mal à l’aise de ma présence.

J’émis un autre petit rire avant de continuer.

- Heureusement pour vous que le soleil s’est caché avant que je sois arrivé, car l’eau de cette rivière est assez limpide.

Un silence parcourut pour un court instant et je rajoutai : ‘ Malgré notre abhoration réciproque, cette phrase : ‘ je peux soulager votre douleur et soigné vos blessure’, peut s’adresser à vous même si vous n’êtes pas un chevalier.

Également, je vous dis merci pour votre adorable sourire de tout à l’heure, c’est un des mes cadeaux favoris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À l'arrière du château (Suite de : Aux suisines avec Itsuki)   

Revenir en haut Aller en bas
 
À l'arrière du château (Suite de : Aux suisines avec Itsuki)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festin au château (suite)
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Le château de Fougères
» [Aisne(02)] Château de Coucy
» Britany, domestique au château d'Émeraude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Légende de l'aigle :: Royaume d'Horion :: Le Château :: Couloirs et autres pièces-
Sauter vers: