AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un village bien caché.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuka Yun
Magicienne d'Ulca
avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Localisation : Là où j'ai envie d'aller / Dans ton pire cauchemard
Âge : 100 ans
Rôle : Magicienne royale d'Ulca / Tueuse
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Un village bien caché.   Sam 7 Juil - 15:58

Des gens, et pas seulement des créatures vivent dans cette forêt reculée...
Les arbres hauts empechent les rayons du soleil de iltrer à travers leurs épais feuillages, si bien qu'il y fait toujours sombre...un paradis pour les créatures nocturnes ou les êtres qui ont le soleil en horreur.


Comme beaucoup de ses confrères, Yuka vivait ici, au coeur même de la forêt ténébreuse d'Ulca. Elle ne detetait pas le soleil, mais ce petit paradis où la nuit était totale et quasi-éternelle ne lui déplaisait guerre. Malgrès sa différence notoire par rapport aux autres elfes noirs, sa haine, son air hautain et glacial gardait en respect bien des personnes. Elle était respectée en tant que magicienne royale et elfe noire. Elle était toujours active, ne surportait pas les paresseux et les geignard.
Elle venait de se reveiller d'un court sommeil et comme chaque matin, elle mit son arc sur son dos, son épée à la taille, et son baton de mage en main, elle se dirigea vers le chateau. Elle s'arreterai surment en chemin, pour accomplir des mission plus douteuses les unes que les autres. L'appel du sang, le pouvoir de donner la mort, tout l'attirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catsfree.actifforum.com
Yuka Yun
Magicienne d'Ulca
avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Localisation : Là où j'ai envie d'aller / Dans ton pire cauchemard
Âge : 100 ans
Rôle : Magicienne royale d'Ulca / Tueuse
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Un village bien caché.   Mer 12 Déc - 15:16

En quittant Lilrdam, c'est dans son village qu'elle s'en alla. L'ombre rassurante de la forêt, les ténèbres pesantes, cete sensation de peur qui flottait dans l'air...comme elle aimait tout ça. Elle était decidement tout sauf une femme respectable et digne de confiance. Elle avait une immense fierté, mais très peur d'amour propre...c'était evidement car dans ce monde de mortels, riens ne l'attirait sinon le sang et la noirceur des coeurs, rien à part le mal, la douleur et la souffrance d'autrui. Silinde l'avait vu, Lilrdam le savait...et son peuple...ces gens qui l'avait vu grandir durant cents longues années, aucun d'eux ne l'avait vu flancher...
C'est dans con lieu de naissnce et d'enfance qu'elle retournait. Comme avant chaque expedition, elle se retranchait dans ce lieu reculé, où elle pouvait reflechir tranquilement au pourquoi et au comment de ses choix et de ses actes futurs.
Un jour elle revisiterais son passé, mais pour l'instant, elle bien d'autre choses à faire.
Elle ala s'enfermer dans une cabane d'ébène, où elle se prepara à son nouveau depart: qui venait avec elle, pourquoi, comment partiraient-ils,qu'emmenerait-elle comme objets, les preparatifs du departs étaient son moment favoris, car tout le monde était en effervecence, et tout le monde l'oublais...elle redevenait l'elfe libre qu'elle avait toujours été avant d'être entrée au service du roi (roi qui d'ailleurs ne parvenait guère à sa faire voir et respecté aux yeux de la magicienne).
Elle resta là de longues heures avant de ressortir et de faire le tour de son village, puis enfin de repartir au chateau, pour annoncer son départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catsfree.actifforum.com
Yuka Yun
Magicienne d'Ulca
avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Localisation : Là où j'ai envie d'aller / Dans ton pire cauchemard
Âge : 100 ans
Rôle : Magicienne royale d'Ulca / Tueuse
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Un village bien caché.   Jeu 21 Fév - 14:50

Le dragon la deposa là. La magicienne sauta à terre en ettouffant un gémissement et après que le dragon soit parti elle s'enfonça dans la forêt jusqu'à atteindre le village. Se redressant fierement, malgré la blessure, la perte de sang et la douleur, elle traversa le village et entra dans la petite cabane en bois d'ébene.
Une fois la porte fermée, elle se laissa glissé le long du mur, son visage d'habitude si froid eprimant sa souffrance. Elle tendit la main vers de nombreuse fiole et en prit une qui contenait un liquide ambré et vida le contenu sur sa blessure. L'hémoragie cessa instantanement et l'elfe metisse poussa un cri à glacé le sang. Elle s'effondra sur le sol, dans une lethargie qui lui permettrait de se regenerer, comme elle l'avait fais à Horion de manière bien moins efficace puisqu'elle n'avait pas ses potions sous la main.


~~ ~~ ~~ ~~


Elle revient à elle le lendemain dans la soirée, sa blessure n'était plus qu'une cicatrice. Elle se devetit et purifia son corps de toute les marques puis enfila la tenue qu'elle portait dans son royaume. Elle regarda les vetement au sol et d'un geste de la main les fit bruler. Elle en ferais confectionner d'autre pour son prochain retour à Horion, pour le moment, elle allait se faire oublier un peu. Autant d'Ulca que d'Hrion, e s'isolant un peu ici, au calme dans cette forêt parmis les siens. Elle avait beaucoup de chose à voir et a revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catsfree.actifforum.com
Yuka Yun
Magicienne d'Ulca
avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Localisation : Là où j'ai envie d'aller / Dans ton pire cauchemard
Âge : 100 ans
Rôle : Magicienne royale d'Ulca / Tueuse
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Un village bien caché.   Mer 27 Fév - 4:00

Dans son village natale l'humeur était joyeuse, les petits elfes courraient en tout sens, les parents étaient en petit groupe et echangeaint des paroles entre eux, un sourire sur les lèvres.
Yuka était plus que consciente que se villages d'elfe noirs ne correspondaient en rien aux autres. D'ordinnaire il vivait dans une ville sous-terraine à l'ari des regard, ici il était caché aux yeux de tous dans un forêt et semblait heureux, alors qu'ils avaient pour réputation d'être inhopittalier.
Elle avait su se faire accepter parmis eux, malgré sa peau pâle et ses yeux gris aux reflets d'acier. Son haine pour les hommes et es elfes "purs" avait su lui tracer un chemin parmis se peuple aux moeurs étranges. L'elfe metisse qu'elle était possédait à l fois de grands pouvoirs et une force de caractère immense.
Quand elle se promenait, elle laissait libre cours à se ensées, et souvent elle replongeait dans le passé avec une douce mélancolie, comme se fut le cas à cet instant.


Flash-Back:
Elle étaitencore petite, elle devait avoir 24ans, ce qui en age humain correcpondait à 6ans. Elle jouait avec d'autre enfants, mais sentait le regard des adultes sur elle. Un rgard désapprobateur et presque haineux. Elle ne comprenait pas pourquoi elle était méprisée, et le soir, elle rentrait avecsa mère et lui demandais:
-Mère...pourquoi est-ce que les grands ne m'aime pas?
-Parce que tu n'es pas l'une des nôtre Yuka, repondait sa mère sur un ton froid

Puis quelque temps après, sa mère commança à ne plus se nourrir, restant inlassablement enfermée dans leur petite cabane en bois d'ébène.
(Mère, pourquoi...
Mais elle ne fint jamais sa phrase. Sa mère, était couché sur le sol. lle s'approcha et l'efe noire lui attarappa le bras.
-Ecoute moi Yuka...la raion pour laquelle tu n'ai pas aimée ici, c'est parce que tu n'est pas l'une des nôtres...ton père, ton père n'est un alfe noir, c'est un elfe "pur"...un des ces chien qui étaient venue chercher des esclaves parmi nous...je fut l'une de ses femmes à avoir été prise en voulant defendre les miens...ton père se nommait Yui...il a profité de moi mon anfant, tu n'aurais jamais du naître. Les humains d'Horion se peuple si detestable n'ont jamais rien su, car il était trop joyeux pour se soucier de ce qu'une elfe comme moi pouvait endurer. Mais je me suis enfuie après l'avoir tuer...tu es née ici, dans cette forêt...tu ne sera jamais aimée de personne, parce que tu n'est ni elfe noire, ni elfe pure...tu es une metisse, une de ceux que l'ont attache et que l'ont fouette juste pour le plaisir...en toi se melange l'ombre et la lumière...apprend à dompter tes pouvoirma fille et tu deviendra une personne que tout le monde respecte malgré ton metissage! Ici, tes larmes ne sont pas connue, ne les montre jamais....tu ne dois pas être faible yu...
Mais sa mère soupira et s'éteignit ainsi. La petite elfe, garda la main de sa mère dans la sienne mais ne pleura pas, elle ne pleurais plus depuis un moment deja...ses yeux était deja glacé, et son coeur, suite à ce recit, venit de geler à jamais.
Elle se leva lentement, et sorti annoncer au village que sa mère était morte. Beaucoup la crurent coupable, et lui jettèrent des pierres, mais la tête haute Yuka les affrontais du regard. La cérémonie pou sa mère toucha à sa fin et elle rentra dans sa petite maison.

Son souvenir s'arretait là. Mais elle se rappelait avoir étudier pendant des jours et des ans pour atteindre le niveau qu'elle avait ainsi que son caratère. Elle s souvenait des garde à cheval qui était venu la chercher sur ordre du roi d'ulca. Elle les avait suivit mais cest eux baissait la tête devant elle. Elle avait alors 80 ans (soit 20 ans en age humain). Elle inspirait deja le respect et sa magie plus noire que blanche donnait des frisson. Elle fut engagé auprès du roi en tant que magicienne royale. Beaucoup lui firent des avances suite à cette nomination, mais son regard de glace repondait pour elle. Elle eut des conquete, certes, mais elles les uait à chaque fois, lassé de leur jérémiades et de leur jalousie.
Par la suite, le roi donna le trone à son fils ainé qui humainement avait une dizaine d'année de plus que yuka. C'est encore lui qui dirige le royaume, et ce cet homme, qui n'était pas moche malgré qu'il oit humain, yuka avait su le mettre à ses pieds, lui accordant ce qu'il voulait lorsqu'elle pouvait otenir ce qui l'interressait derrière.

Elle vin s'assoir sur une souche d'arbre, et repensa à ses vie, à ses gestes. Elle etait respecté parce qu'elle ne se laissait pas faire, parce que son caractère avait montré que malgré son sang impur elle ne courberait pas l'échine. Aujourd'hui, elle avait tué de nombreux innocent, de nombreux être à Horion. Pourtant, elle n'epprouvait aun regrets, aucune tristesse à ses gestes.
Elle regardait les enfants courir, en se demandant si un jour, l'un des sien courrait avec les autres, puis ferma les yeux. Ce jour là était loin, elle était seulement à une quart de ses vie, et l'homme qui partagerait sa vie devrait être plus fort qu'elle, pour lui ouvrir le coeur et les yeux qu'elle avait fermé à la mort de sa mère.
Elle avait fais le tour de sa sombre vie. Elle rentra chez elle, et prit Darkness qu'elle mit dans son dos et parti aux chateau pour annoncer out ce qu'elle avait à annoncer, ainsi que son prochain retour à Horion, en touriste. Un sourire devoila ses dents blanches à cette pensées. après que le mal qu'elle avait fait là-bas, y retourner comme ça était du suicide, mais elle mourrait d'envie de voir ce que les autres pourrait faire face à elle, si elle ne daignait pas repondre à la provocation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catsfree.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un village bien caché.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un village bien caché.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journal intime d'Anara (bien caché dans sa chambre, tu peux pas test).
» Hestia une déesse bien cachée
» Bien caché dans la nuit, c'est Elena
» Des endroits bien cachés!
» mon petit village d'hdv 8 ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Légende de l'aigle :: Royaume d'Ulca :: La forêt noire :: Au coeur de la sombre forêt-
Sauter vers: